Humeur

22 ans

Aujourd’hui, c’est un jour un peu spécial. C’est l’anniversaire de ma petite sœur. 22 ans. Effectivement, cela n’a rien à voir avec mes précédents billets. Et alors… Pis c’est MON blog 😉

En fait, si. Il y a un rapport. Car Léa, c’est la marraine de Martin. Cette belle personne qui a fondu en larmes dans mes bras lorsque je lui ai annoncé qu’elle allait devenir « tata ». Celle qui a pleuré encore (oui, elle est très émotive) lorsqu’elle a découvert sur l’Ipad une photo de Martin avec une pancarte lui demandant si elle voulait bien devenir sa marraine.

Avec nos 10 ans d’écart, j’ai eu le privilège de lui trouver son prénom, de lui prendre ses bains, de jouer à la p’tite maman…

Léa a le rire le plus fort et le moins discret que je connaisse. Mais cela fait son charme. Et je crois que Martin a hérité d’elle sur ce point-là.

Léa est à la fois susceptible (elle le sait, elle ne m’en voudra pas), sensible et très forte. Je ne vais pas vous raconter en détails son parcours mais en raison de problèmes de santé, elle a dû changer d’orientation. Dur quand on aime ce qu’on fait. Et pourtant… Pourtant, elle s’est remotivée immédiatement et a trouvé une autre voie professionnelle qu’elle emprunte aujourd’hui avec énormément de passion.

Il y a quelques mois, j’ai failli perdre cette jolie petite sœur au cœur tendre à cause d’une médecine pas totalement compétente, ou en tout cas, moins attentive qu’elle aurait dû l’être. Embolie pulmonaire. Un gros mot qui fout les chocottes. A quelques heures près… Bref ! La fin n’a pas été tragique et Léa va mieux.

Léa possède une âme d’artiste. Elle prend de jolies photos, elle maquille à merveille et ses doigts de fée exercent aujourd’hui leur talent avec les enfants pour la conception de multiples projets.

Quand elle était petite, Léa attendait le week-end avec impatience. Pourquoi ? Pour glisser un matelas dans ma chambre et dormir à mes côtés. P’tite maline !

Mais du coup, elle s’est fait prendre à son propre jeu. Après une opération au genou, alors que je devais dormir au RDC, elle a pris place à côté de moi. Elle le voulait. Vraiment. « Ok. Mais quand il faudra changer mes poches de glace, même en pleine nuit, il faudra que tu le fasses ». Pas de souci. Cela a duré une nuit… Elle était crevée.

Bref, j’en ai des tonnes des anecdotes. Normal, c’est ma petite sœur.

Je te souhaite un bel anniversaire. Je t’aime ! ♥

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s