Education·Humeur

Etre maman, c’est dire et faire des choses totalement improbables

Avant d’être mère, il y a des phrases qui n’étaient jamais sorties de ma bouche et qui font désormais parties de mon quotidien. Et tu te surprends aussi à faire des choses… invraisemblables ! Les mamans vont se retrouver et les autres… ben, vous allez halluciner et peut-être en rire 😉

# Faire les soldes pour… ton fils (moi ? on verra plus tard !)

# Passer 3 plombes dans le rayons pots et couches, plutôt que dans le rayon thés et crèmes de jour.

# « Bravooooo ! » Applaudir Martin tous les soirs après son caca dans le pot. Le revers de la médaille ? Qu’il t’applaudisse à son tour quand tu sors des toilettes. Non, je rectifie : qu’il t’applaudisse à son tour quand tu as terminé de faire pipi alors que lui-même est dans les toilettes avec toi. Avant, tu as avais une certaine pudeur. Mais ça, c’était avant.

11
©Margaux Motin

 

# Passer son temps au rayon lectures pour enfant, en demandant des conseils sur la collection Balthazar. Plutôt que d’acheter les derniers bouquins en vogue.

# Utiliser le même langage pour ton fils que pour ton chien : « stop« , « tu as faim ?« , « allez, va chercher ton ballon« , « t’es trop mignon« , « viens ici« , « calme-toi« , « hey, les commères, je ne vous dérange pas ?« , « p’tit zizi » (ça va, je plaisante. C’est juste pour Hariboy ça 😀 )

23

# Trinquer… avec de la dînette !

17
©Margaux Motin

# Éprouver du plaisir en mangeant un repas sans être interrompu.

# « Il était un petit homme, pirouette cacahuète« . Bref, chanter (faux) pour satisfaire ton enfant. Même en voiture. Et se rendre compte en même temps que ces chants sont affreux ou très coquins. Non mais c’est quoi cette bergère qui tue son chaton ?! Et puis dans « Au clair de la lune », y’a ce couplet (peu connu) où le fameux Pierrot dit : « Je n’ai pas de plume, Je suis dans mon lit. Va chez la voisine, Je crois qu’elle y est, Car dans sa cuisine, On bat le briquet« . Battre le briquet ? expression (très ancienne) qui signifie faire l’amour. Et la souris verte ? Verte déjà… Et sérieusement, on doit la tremper dans l’huile et dans l’eau pour faire… un escargot tout chaud ? Ils ont fumé quoi les auteurs pour écrire un tel truc ?

# Se réjouir et même s’extasier devant les progrès de ton fils qui devrait décrocher un prix Nobel, c’est certain (c’est très ironique hein !). Surtout pour le caca dans le pot.

# Rire quand ton fils lâche un gaz. Alors que je DÉTESTE les gens qui pètent en public. Ça c’est dit. Bon, je ris quand c’est lui SAUF lorsque ça se passe dans une salle d’attente.

121314

15
©Margaux Motin

# Faire plus de sorties bibliothèques et bébés nageurs que de soins visage.

# Se planquer pour grignoter un bout de pain. Sinon c’est la crise assurée.

# Voyager léger, c’est terminé. En fait, je n’ai jamais été une adepte du « voyager léger ». Mais désormais, on voyage encore plus lourd. Et je troque certaines tenues pour laisser de la place aux bodys, couches & co.

# La pose de vernis semi-permanent, c’est la renaissance. Finie la pose de vernis classique tellement les mains baignent dans l’eau.

# Chuchoter le dimanche matin pour prendre son p’tit déj’ tranquillement avant que le grumeau ne se réveille et tire sur le bas de pyjama pour te réclamer un bout de brioche.

# « Martin, ce bout de pain est à toi ! Ne le partage pas avec Hariboy ! »

# « Martin, arrête de lécher la baie vitrée« , « Martin arrête de secouer la cuisinière ! »

01
P’tit message de la nounou dans le carnet de liaison. Voilà voilà !

# « Martin, mâche bien« . En mimant évidemment, tellement plus classe.

# « Martin, les pâtes, elles restent dans l’assiette. Pas dans les CHE-VEUX ! »

# « Martin, c’est pas soirée tee-shirts mouillés ! Arrête de secouer ton biberon ! »

# A la bibliothèque vendredi dernier : « Martin, la dame n’a pas besoin que tu lui caresses les cheveux« .

# A la caisse du supermarché : « Martin, arrête de faire des trous dans les sachets de fruits et légumes« .

# Garder les bouteilles d’eau vide pour que Martin et Hariboy jouent avec.

# Courir un mouchoir à la main pour essuyer ce p’tit nez. Et se retrouver avec de la morve sur la manche de ton gilet.

# Ne plus se souvenir de son prénom tellement le mot « Maman » est devenu omniprésent. Même les autres enfants chez la nounou m’appellent Maman, c’est dire !

16
©Margaux Motin

# Se retrouver avec des cheveux partout, dans le décolleté, sur le visage & co sans avoir fait couper l’un de mes cheveux à MOI. Martin va d’ailleurs devoir retourner chez le coiffeur…

# Demander à la baby-sitter de venir garder Martin pour aller au ciné avec Chéri-Chéri. Et vous allez rire, c’est pour aller voir un dessin animé « Tous en Scène ».

Bref, j’oublie certainement beaucoup de phrases et d’actes improbables mais n’hésitez pas à partager les vôtres 😉 En attendant, je vous laisse avec les dessins de Margaux Motin, une dessinatrice drôle. Mais drôle… Alala… Allez lui rendre une p’tite visite ici. Et ses dessins ne me rassurent pas sur ce qui m’attend… (Merci Margaux pour tes dessins qui illustrent à merveille mes propos !)

©Margaux Motin

©Margaux Motin

18192021

22
©Margaux Motin

 

 

Publicités

2 réflexions au sujet de « Etre maman, c’est dire et faire des choses totalement improbables »

  1. Mon anecdote improbable du jour? Quand je suis allé chercher Faustine chez la nounou et que Martin était plus enclin qu’elle à venir avec moi! 😒
    Et euh « battre le briquet »!! 🙈🙉🙊 trop choquée! 😉
    Sympa ton article!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s