Décoration·Loisirs·Recettes

C’est l’histoire d’une table, d’une Charlotte et d’un poussin…

En fait, j’suis une menteuse. Lors du dernier billet, je vous avais dit que c’était le dernier sur Pâques. Ben c’est faux. Je vais vous en remettre une couche. Une dernière. Ce sera rapide, promis.

Nous devions fêter Pâques chez mes beaux-parents mais étant d’astreinte ce week-end, nous avons changé les plans à la dernière minute. Repas à 4 (+ Martin) à la maison et goûter à 10.

Du coup, j’avais envie de réaliser une p’tite déco. La bonne idée du samedi soir pour un repas le dimanche midi ^^ J’ai fait avec ce que j’avais sous la main, c’est à dire ma déco éphémère et quelques éléments de déco de l’anniversaire de Martin.
Je vous montre tout cela, c’est parti !

01a (2)01b020305

Pour le goûter, j’avais réalisé des financiers, des cookies chocolat-caramel et une charlotte aux fraises. J’ai piqué la recette trop bonne de Gwendolynn du blog Okaasan et je l’ai adaptée pour en faire une version « Charlotte de Pâques ». J’avoue que je ne la trouve pas trop mal, surtout pour une 1ère.

05b05c

Voici la recette de la Charlotte aux fraises:

Ingrédients :

. 500 g de fraises
. 90 g de sucre
. 2 cuillères à soupe de sucre glace
. 4 feuilles de gélatine
. 30 cl de crème fleurette
. des biscuits à la cuillère (pour le nombre, ça dépend de votre moule)

Préparation :
. Faites ramollir la gélatine dans un bol d’eau.
. Mixez 300 g de fraises avec le sucre pour obtenir un coulis.
Réservez 5 cuillères à soupe de coulis dans un bol.
Tiédissez le reste du coulis et y ajouter la gélatine. Réservez.
. Montez la crème en chantilly. Ajoutez le sucre glace.
. Ajoutez délicatement le coulis à la chantilly et réservez au frais.
. Trempez les biscuits à la cuillère dans le coulis mis de côté puis tapissez l’intérieur et le fond du moule à charlotte.
Remplissez enfin avec la chantilly.
Vous pouvez alterner avec des étages de morceaux de fraises coupées (avec les 200 g de fraises restantes), et de biscuits à la cuillère.
. Mettez au frais au moins 3h avant de servir.

J’ai choisi de rajouter un petit lapin en chocolat, des Mikado chocolat blanc et des petits œufs de confiseur pour l’esprit « Pâques ».

Pour le moule, comme Gwendolynn, j’ai opté pour ce modèle de chez Lékué.
Pour info, je l’ai trouvé à 12 euros sur la Redoute. Il est souvent en promo également chez Amazon.

Pâques ne serait pas Pâques sans sa chasse aux œufs (essayer de le dire plusieurs fois sans buter, bon courage !). Quelques photos de mon petit poussin à la recherche de ses œufs. Martin a adoré mais ne s’est pas du tout goinfré de chocolat. Il ne tient pas de sa mère !

060708

10
Quand un poussin rencontre un autre poussin…
11
Je crois qu’on peut dire que la récolte a été bonne. On en a jusqu’à Noël !

12

 

Belle journée à tous (et promis, il n’y aura pas un 4e billet sur Pâques 😉 )


Point déco : 

Lapin et œufs lumineux, plumes, les 2 petits lapins, les œufs, le nid, le costume de poussin et le vase soliflore Action ; moules à cupcakes rayés en guise de pots MySweetBoutique ; la nappe, le chemin de table, les bougies Horizons à La Châtaigneraie (85). 

Publicités

6 réflexions au sujet de « C’est l’histoire d’une table, d’une Charlotte et d’un poussin… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s