Humeur

Quand le lit se transforme en ring…

Lit = terrain de jeu. Je vous arrête tout de suite : non ce billet ne va pas prendre une tournure érotique à la « Cinquante nuances de Grey ».

Je vous fais part d’une association d’idées dans la tête de mon p’tit mec. Pour lui, le lit, NOTRE lit, est un terrain de jeu. Il le voit comme un ring de catch.
Je vous assure que je n’ai rien consommé d’illégal avant l’écriture de ce billet.

Comment cette idée lui est-elle venue ? Demandez à son Papy Breizh, mon père en l’occurrence, qui a reproduit les scènes de « bagarre » que nous faisions il y a une vingtaine d’années sur le lit parental mon frère, mon père et moi. Des scènes de jeux que Papa devenu Papy a donc remises au goût du jour avec son petit-fils.

Forcément, notre petit monstre, énergique à moitié tête brûlée, adore.
Le souci, c’est que depuis, Martin veut TOUT LE TEMPS faire la bagarre. Il se précipite dans notre chambre, grimpe sur le lit et se transforme en véritable Hulk. « OOOOOOOOoooooooh ! Bag’ Bag’ ! » Bag’ = bagarre. Il nous interpelle pour le rejoindre sur son ring.

En parents complètement foufous, on se prête au jeu. On s’allonge sur le lit et Martin le catcheur se met à califourchon sur le dos de son papa – ou carrément sur sa tête – et il saute en criant, pris également de fous rires. La scène est hilarante.

Sauf que ce jeu a des conséquences moins sympa en dehors de la maison.
Eh bien oui, le plus souvent, lorsque vous êtes invités chez des amis n’ayant pas ou plus de bébé, pour changer votre loulou, direction le lit de la chambre d’amis. Ou le lit d’un des enfants. Ou carrément le lit des parents.

Oui et ??? Eh bien je vous renvoie à la 1ère phrase de ce billet : lit = terrain de jeu (dans la tête de Martin). Et donc mon p’tit mec, une fois sur le lit, ne veut absolument pas que l’on change sa couche mais il veut faire la « bag' » ! Et là, clairement, c’est le bordel.

Mon fils se change en ver de terre avec dans le meilleur des cas une couche pleine d’excréments. C’est glam’, je sais. A moins d’être deux pour réaliser cette opération hyper fastidieuse, autant vous dire que c’est un cauchemar.

Et mes supers techniques utilisées sur la table à langer de sa chambre ne font clairement aucun effet. Les livres, les jeux, les crèmes… Tout vole en dehors du lit. Mon p’tit Hulk s’agite dans tous les sens.

Alors, lorsqu’il s’agit de le changer une fois ou deux au cours d’une soirée chez des amis, on s’y met à deux, avec le papa, et on arrive à peu près à nos fins. Mais seule, dans une maison où il n’y a pas de table à langer, durant 5 jours, il a fallu ruser. J’ai transformé une commode en table à langer ^^

Vous croyez que si je passe un coup de fil à notre hôtel de Grande Canarie pour réclamer une commode dans notre chambre dans le but de changer notre fils je vais passer pour une folle 😀 ?

Ah et sinon, comme d’hab’, je suis preneuse de vos astuces (arrêter la bag’ ne semble pas dans les projets de Martin).

02

01
Le catcheur Renard est prêt à vous défier 😉 !

Bonne journée !

Publicités

3 réflexions au sujet de « Quand le lit se transforme en ring… »

  1. Ah…De l’avantage d’avoir des filles, à part 2-3 retournements et quelques tentatives de coups de pieds, je n’ai pas eu ces grosses bagarres! juste des parties de chatouilles…Désolée je ne pourrais pas t’aider!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s